logo

Actualités > WEBINAIRE « RENFORCER LES NORMES RÉGIONALES DE SÉCURITÉ ET L’ASSURANCE QUALITÉ DES PRODUITS DE L’AQUACULTURE » LE 27 AVRIL 2021

WEBINAIRE « RENFORCER LES NORMES RÉGIONALES DE SÉCURITÉ ET L’ASSURANCE QUALITÉ DES PRODUITS DE L’AQUACULTURE » LE 27 AVRIL 2021

Dans le cadre du projet d’assistance technique pour l’élaboration du Plan d’Action de l’IORA (Indian Ocean Rim Association) sur la Pêche, l’Aquaculture et le Milieu Marin financé par l’Agence Française de Développement (AFD) et mis en œuvre par COFREPECHE, l’un des objectifs spécifiques de ce projet était de «promouvoir et mettre en œuvre un commerce du poisson, y compris l’aquaculture ». Ce webinaire était organisé afin de répondre à cet objectif le 27 avril, il faisait partie de l’activité «Renforcer les normes régionales de sécurité et l’assurance qualité des produits de l’aquaculture dans la région IORA».

Le webinaire était organisé par le Secrétariat de l’IORA avec l’assistance technique de COFREPECHE. Il a été présenté par le Secrétariat de l’IORA et le Groupe restreint de l’IORA sur la gestion des pêches (Core Group on Fisheries Management, CGFM).

La croissance de l’aquaculture a conduit à des changements importants dans la façon dont ses produits sont perçus et commercialisés. En devenant un contributeur important aux marchés des produits de la mer dans la région IORA, l’aquaculture est de plus en plus soumise à des mécanismes et des contrôles de sécurité. Le webinaire fournira des informations sur divers aspects concernant la sécurité et l’assurance qualité des produits de la mer, ainsi qu’un aperçu des normes et exigences internationales et des certifications internationales. Il présentera également quelques-uns des défis auxquels cette industrie est confrontée et il sera l’occasion d’interagir sur la situation régionale.

Les objectifs du webinaire étaient de :

  • Présenter une enquête sur les aspects de sécurité et d’assurance qualité des produits de la mer. Un examen rapide des normes et exigences internationales (OMC, OIE, UE/États-Unis/marchés de niche) et des certifications internationales ainsi que les mécanismes de contrôle requis;
  • Remédier à certains des principaux goulots d’étranglement auxquels sont confrontés les producteurs et les gouvernements – développement des infrastructures, y compris les laboratoires, renforcement des capacités des autorités compétentes, formation des acteurs, appliquer les normes internationales et se conformer à la législation et aux exigences des pays importateurs. Et de présenter une analyse SWOT pour les normes nationales de sécurité sanitaire des aliments et d’assurance qualité (AQ) et leur mise en œuvre ;
  • Présenter des organisations de pays spécifiques pour se conformer au contrôle de sécurité alimentaire local et à l’exportation. Y compris la modélisation de la législation et de la réglementation et un cadre national de contrôle et d’application ; l’exemple du Kenya et de l’Inde ont été retenus, correspondant à une situation naissante et dynamique de l’aquaculture au sein de l’IORA ;
  • Interagir avec les participants sur la situation régionale en matière de normes de sécurité et d’assurance qualité des produits aquacoles. Répertorier les attentes et les composantes à développer davantage dans un sujet comme la sécurité alimentaire.

Crédit photo: Pierre Philippe Blanc

at quis, ut adipiscing Lorem porta. felis