logo

Actualités > CLOTURE DU PROJET D’ANALYSE DU CONTROLE DES PRODUITS ALIMENTAIRES DE GUINEE BISSAU

CLOTURE DU PROJET D’ANALYSE DU CONTROLE DES PRODUITS ALIMENTAIRES DE GUINEE BISSAU

En janvier dernier COFREPECHE a clôturé le projet concernant l’Analyse du Système National de Contrôle des Produits alimentaires de la Guinée Bissau.

Ce projet avait pour but d’établir un diagnostic du système national de contrôle des produits alimentaires consommés au niveau national et des produits alimentaires issus des filières halieutique, apicole, fruiticole, maraîchère et horticole (pour la production, l’import et l’export éventuels de matériel reproductif en particulier) et de formuler les recommandations nécessaires à sa mise à niveau aux normes internationalement reconnues.

Les objectifs spécifiques de la mission étaient les suivants :

  • Analyser en détail le cadre législatif et règlementaire adopté au niveau national ;
  • Conduire un audit institutionnel portant sur l’autorité compétente ;
  • Conduire un audit institutionnel et une évaluation technique des laboratoires de contrôle qualité et d’analyse sanitaire présents en Guinée-Bissau ;
  • Évaluer les besoins et les obstacles à la constitution d’une capacité d’analyse locale, et sa reconnaissance par une accréditation ;
  • Auditer les procédures d’agrément des établissements, du contrôle des produits et ses certifications, au regard du cadre législatif et règlementaire national, sous-régional et de celui de l’Union européenne ;
  • Émettre des recommandations d’adaptation, d’amélioration, de remédiation et de rationalisation apparaissant nécessaires pour rendre le système de contrôle alimentaire bissau-guinéen efficient et efficace et permettre sa reconnaissance par l’UE ;
  • Émettre des recommandations concernant les laboratoires de contrôle qualité et d’inspection sanitaires, les installations, le fonctionnement, les équipements, les affectations de personnel et leur formation, permettant d’envisager leur accréditation.

Ce projet a été réalisé sur une période de 10 mois où deux missions de terrain ont été effectuées.

 

Aenean odio ipsum mi, accumsan sem, eget velit, libero. Phasellus