logo
banniere-coffrepeche-projets

Nos projets

Trier par :

Programme d’Observations sous le Plan pour une Pêche Durable et Responsable

  • Continent(s) / Région(s) / Pays :

    EuropeFranceOcéan Atlantique Est
  • Domaine(s) :

    Pêche
  • Client :

    DPMA
  • Année(s) :

    de 2009 à 2010
  • Description du projet :

    Dans le cadre du Plan pour une Pêche Durable et responsable (PPDR) des jours d’observations en plus de l’effort d’observation réglementaire ont été alloués pour les professionnels. Le marché complète les obligations règlementaires en vigueur et permet donc aux professionnels de contribuer aux priorités retenues pour le plan d’échantillonnage national, dans le cadre du partenariat renforcé entre scientifiques et pêcheurs.

    Ce programme d’observation est fondé sur une stratégie d’échantillonnage des navires de pêche français stratifiée en différents métiers. Ce plan d’échantillonnage défini la liste des métiers à échantillonner et la répartition spatio-temporelle des échantillonnages. Six grandes zones d’observations sont identifiées de la manière suivante :

    • Zones IVa, V, VI, XII, XIV ;
    • Zones VIId, IV (Manche Est et Mer du Nord) ;
    • Zone VIIe (Manche Ouest) ;
    • Zones VIIfgh (Mer Celtique) et VIIbcjk (Ouest Irlande) ;
    • Zone VIIIabd (Golfe de Gascogne) ;
    • Zone Méditerranée.

    Un comité de suivi associant l’État (DPMA et DAM), les instituts scientifiques (Ifremer, CRMM, APECS, MNHN), les professionnels (CNPMEM) s’est réuni périodiquement pour suivre et décider de la mise en œuvre du programme.

    Cette assistance technique revêtait quatre aspects :

    • Gestion et coordination générale du programme ;
    • Mise à disposition d’un chargé de mission, animateur du programme ;
    • Recrutement, formation et gestion des observateurs scientifiques embarqués ;
    • Logistique pour la réalisation des embarquements.

Programme réglementaire et scientifique d’observation des captures à bord des senneurs français thoniers opérant dans la mer Méditerranée

  • Continent(s) / Région(s) / Pays :

    FranceMéditerranée
  • Domaine(s) :

    Pêche
  • Client :

    Direction des Pêches maritimes et de l'Aquaculture
  • Année(s) :

    de 2009 à 2009
  • Description du projet :

    Dans le cadre de la mise en œuvre du règlement (CE) n ° 302/2009 établissant un plan pluriannuel de reconstitution des stocks de thon rouge dans l’est de l’Atlantique et de la Méditerranée, les États membres sont tenus de mettre en place des programmes d’observation le thon rouge.
    En France, le ministère de l’Agriculture et de la Pêche (DPMA) a lancé un programme d’observateurs embarqués sur les navires français de l’Atlantique Est et de la Méditerranée.
    La gestion des observations sur le senneur thonier français en Méditerranée a été confiée à COFREPECHE. L’objectif était de couvrir la totalité de la flotte française de thoniers senneurs français pendant la période d’ouverture de la pêche, du 15 avril au 15 juin 2009. Les observateurs de la mission thon rouge 2009 ont un rôle à la fois règlementaire et scientifique.

    Au cours du programme, 34 observateurs ont été recrutés, formés et gérés par COFREPECHE. 26 d’entre eux ont participé au programme pour un total de 1 903 jours de mer observés sur 26 thoniers-senneurs ayant participé à la campagne thonière de 2009 (soit 100% de la flotte).

Programme d’observateurs des pêches marines

  • Continent(s) / Région(s) / Pays :

    Afrique de l'EstEuropeFrance
  • Domaine(s) :

    Pêche
  • Client :

    DPMA
  • Année(s) :

    de 2009 à 2010
  • Description du projet :

    En France, le Ministère de l’Agriculture et de la Pêche via sa Direction des Pêches (DPMA) a lancé un programme national d’observateurs sur les navires de pêche battant pavillon français sur les côtes métropolitaines, en partenariat avec l’Ifremer. Ce programme est lié aux obligations des règlements CE :

    • N° 199-2008 relatif à la collecte des données de la pêche et de l’aquaculture ;
    • N° 812-2004 relatif aux captures accidentelles de cétacés ;
    • N° 2347/2002 établissant les conditions spécifiques d’accès aux pêcheries des stocks d’eau profonde ;
    • N° 1559 à 2007 du Conseil qui impose à tout État membre d’assurer la présence d’observateurs sur ses navires de plus de 15 mètres pêche de long pêchant le thon rouge dans l’Atlantique Est et la Méditerranée.

    La gestion de ce programme sur les secteurs Nord Bretagne – Normandie, Pays Bigouden – et Méditerranée ont été confiés à COFREPECHE afin d’assurer le respect des réglementations communautaires et nationales ainsi que la collecte des données scientifiques indispensables à l’élaboration des politiques des pêches.

    Les tâches sous la responsabilité de COFREPECHE se composent de (i) les activités d’observation de la pêche (y compris les rejets), (ii) l’échantillonnage des captures à bord (y compris les prises accessoires) afin d’affiner les connaissances des impacts des activités de pêche dans le but d’améliorer les estimations de stock et les communautés locales qui vivent de la pêche et (iii) la collecte et l’enregistrement des données.

    Sur un an, une trentaine d’observateurs ont observé 18 métiers de pêche pratiqués par les navires de ces zones.

    Un comité de suivi associant l’Etat (DPMA), les instituts scientifiques (Ifremer, CRMM, APECS), les professionnels (CNPMEM et les organisations de producteur) se réunissaient périodiquement pour suivre et décider de la mise en œuvre du programme.

Programme d’observation dans le cadre de l’étude pilote pour expérimenter de nouvelles techniques de pêche visant à diversifier / reconvertir la flotte de pêche artisanale à l’aide des filets maillants flottants ancrés

  • Continent(s) / Région(s) / Pays :

    EuropeFranceMéditerranée
  • Domaine(s) :

    Pêche
  • Client :

    DPMA
  • Année(s) :

    de 2009 à 2010
  • Description du projet :

    En 1998, l’Union européenne interdit la pêche avec des filets maillants dérivants. Cependant, la flotte de pêche méditerranéenne utilisant les filets maillants flottants ancrés n’est pas affectée par cette décision. En 2003, un amendement est proposé par la Commission européenne pour interdire également l’utilisation de filets flottants ancrés appelés « thonailles ». Du point de vue de la Commission européenne, ils doivent également être considérés comme des filets dérivants et donc interdits comme potentiellement dangereux.Cette étude pilote sur l’expérimentation et le développement de nouvelles techniques de pêche dans le cadre de la diversification et de la reconversion de la flotte artisanale utilisant les thonailles (Méditerranée), a été menée par la Coordination des pêcheurs de l’étang de Berre, en lien avec l’Ifremer.

Audits de fournisseurs de produits de pêche sous politique d’approvisionnement éthique pour une chaîne de supermarché internationale

  • Continent(s) / Région(s) / Pays :

    AllemagneDanemarkEuropeIles FéroéOcéan Atlantique Nord
  • Domaine(s) :

    Pêche
  • Client :

    Client privé
  • Année(s) :

    de 2009 à
  • Description du projet :

    Une chaîne de supermarché internationale requière l’inspection par une société indépendante de ses fournisseurs en produits de pêche afin de vérifier leurs conformités à sa politique d’approvisionnement ‘éthique’.

    L’audit (avec inspection des sites de production) consiste à vérifier à travers une troisième partie si le fournisseur se conforme aux exigences de la chaîne concernant la traçabilité, l’utilisation de standards de pêche et d’aquaculture durables ou organiques (standards environnementaux), les conditions de travail et sociales (telles que les impacts de pêche et d’aquaculture sur les communautés locales), le bien-être des poissons (ex. conditions d’abattage, de capture).

    En cas de non-conformités majeures et mineures, le fournisseur doit soit effectuer les mesures correctives requises sur des temps définis ou se voir perdre la possibilité de fournir la chaîne de supermarché.

Etude préliminaire à la réalisation de l’activité de réorganisation des marchands ambulants de poisson au Maroc

  • Continent(s) / Région(s) / Pays :

    AfriqueAfrique du NordMaroc
  • Domaine(s) :

    Pêche
  • Client :

    MCC-MCA Maroc
  • Année(s) :

    de 2009 à 2012
  • Description du projet :

    Cette étude fait partie du projet « Pêche artisanale » de l’APP. L’objectif est d’identifier, d’organiser et d’équiper de triporteurs munis de caissons isothermes 2000 marchands ambulants afin de mieux distribuer le poisson à l’intérieur du Royaume. Cette étude doit établir un diagnostic de l’activité des marchands ambulants de poisson dans les 13 régions concernées par le projet, faire un recensement de toute la population cible, relever les informations socio-économiques de base de cette population et proposer des montages techniques et financiers adéquats au projet.

Développement stratégique de la baie de Nouadhibou

  • Continent(s) / Région(s) / Pays :

    AfriqueAfrique de l'OuestMauritanie
  • Domaine(s) :

    Pêche
  • Client :

    Société Nationale Industrielle et Minière (Mauritanie)
  • Année(s) :

    de 2008 à 2012
  • Description du projet :

    Le bureau d’études COFREPECHE, en association avec CATRAM, SOGREAH, Port Autonome du Havre et Interface Tourisme, a été chargé de participer à la réaliseation d’une étude sur le développement stratégique de la baie de Nouadhibou.  COFREPECHE était en charge des secteurs pêche, aquaculture et agriculture. Le but de l’étude était d’apporter les éléments d’expertise permettant au gouvernement de se positionner sur les objectifs à retenir pour le développement de la baie de Nouadhibou.

    Cette étude s’est décomposée en trois phases :

    Phase 1 : Etat des lieux : Caractérisation de la situation actuelle (secteurs des mines, de l’énergie, de la pêche, du tourisme, de l’urbanisation, du commerce…) et identification des contraintes qui en résultent ;  identification du potentiel de développement dans chacun des secteurs d’activité.

    Phase 2 : Vision partagée : Identification des différentes stratégies de développement possibles.

    Phase 3 : Déclinaison de la vision stratégique : proposition d’un schéma d’aménagement spatial, identification des conditions, moyens et  mesures d’accompagnement à envisager pour chaque secteur.

Programme d’observation des prises accidentelles de mammifères marins dans les pêcheries française

  • Continent(s) / Région(s) / Pays :

    EuropeFranceMéditerranéeOcéan Atlantique
  • Domaine(s) :

    Pêche
  • Client :

    Direction des Pêches maritimes et de l'Aquaculture
  • Année(s) :

    de 2008 à 2009
  • Description du projet :

    COFREPECHE est chargé de réaliser des observations en mer sur les captures accidentelles de cétacés dans les engins de pêche selon un plan d’échantillonnage précis. Le projet repose sur l’arraisonnement des observateurs sur les bateaux de pêche, la saisie des données d’observation dans une base de données et leur traitement.

    COFREPECHE est responsable de l’analyse des résultats présentés dans des rapports annuels rédigés selon une méthodologie scientifique et technique.

    Ce projet fait partie d’un programme global visant à la mise en œuvre d’un plan de gestion des pêches approprié.

Etude d’un nouveau concept de chalutier, intégré, sûr et efficace dans la gamme des 21-23 m pour une exploitation rationnelle

  • Continent(s) / Région(s) / Pays :

    EuropeEuropeFrance
  • Domaine(s) :

    Pêche
  • Client :

    DPMA, Fond Européen pour la Pêche
  • Année(s) :

    de 2008 à 2012
  • Description du projet :

    Le Projet COCHISE est une coopération technologique de différents acteurs du monde maritime français pour concevoir et développer un nouveau COncept de CHalutier Intégré, Sûr et Efficace. Il est basé sur un triptyque : économie / réduction de consommation d’énergie / sécurité.

    Il vise à :

    1. Concevoir un navire en concertation avec la profession

    2. Réduire les coûts d’exploitation

    • Répondre aux besoins / attentes des pêcheurs.
    • S’adapter aux nouvelles techniques de pêche.
    • Redynamiser la filière pêche.

    3. Utiliser les technologies disponibles et les appliquer aux navires de pêche

    • Gestion intégrée de l’énergie pour une meilleure efficacité énergétique.
    • Une unique source d’énergie : électricité.
    • Utilisation de systèmes automatisés et de l’électronique embarquée pour améliorer la sécurité.

    4. Définir de nouveaux concepts architecturaux

    • Remise en cause des standards existants.
    • Réorganisation des aménagements et circulations
    • Nouvelles formes de carènes.
    • Améliorer la sécurité, l’ergonomie.

Développement stratégique de la baie de Nouadhibou

  • Continent(s) / Région(s) / Pays :

    AfriqueAfrique de l'OuestMauritanie
  • Domaine(s) :

    Pêche
  • Client :

    Société Nationale Industrielle et Minière (Mauritanie)
  • Année(s) :

    de 2008 à 2012
  • Description du projet :

    Le bureau d’études COFREPECHE, en association avec CATRAM, SOGREAH, Port Autonome du Havre et Interface Tourisme, a été chargé de participer à la réaliseation d’une étude sur le développement stratégique de la baie de Nouadhibou.  COFREPECHE était en charge des secteurs pêche, aquaculture et agriculture. Le but de l’étude était d’apporter les éléments d’expertise permettant au gouvernement de se positionner sur les objectifs à retenir pour le développement de la baie de Nouadhibou.

    Cette étude s’est décomposée en trois phases :

    Phase 1 : Etat des lieux : Caractérisation de la situation actuelle (secteurs des mines, de l’énergie, de la pêche, du tourisme, de l’urbanisation, du commerce…) et identification des contraintes qui en résultent ;  identification du potentiel de développement dans chacun des secteurs d’activité.

    Phase 2 : Vision partagée : Identification des différentes stratégies de développement possibles.

    Phase 3 : Déclinaison de la vision stratégique : proposition d’un schéma d’aménagement spatial, identification des conditions, moyens et  mesures d’accompagnement à envisager pour chaque secteur.

Aliquam accumsan commodo vel, id, mattis Donec ut efficitur.