logo
banniere-coffrepeche-projets

Nos projets

Trier par :

Préparation de la politique et de la stratégie dans le secteur des pêches des Seychelles

  • Continent(s) / Région(s) / Pays :

    AfriqueOcéan IndienSeychelles
  • Domaine(s) :

    Pêche
  • Client :

    Ministère des finances, du commerce, de l'investissement et de la planification économique des Seychelles
  • Année(s) :

    de Décembre 2018 à Mai 2019
  • Description du projet :

    Ce projet a pour but de développer la nouvelle Politique des Pêches des Seychelles, qui apportera les bases nécessaires au cadre légal et administratif et les orientations requises afin d’informer au mieux la prise de décision dans le secteur, tout en respectant et renforçant les engagements actuels, les règles, et réglementations concernant la durabilité, la sécurité alimentaire mais aussi le commerce des produits de la pêche. Les objectifs spécifiques de cette consultation sont donc de

    • Revoir les progrès accomplis dans le secteur conformément à la politique des pêches de 2005 et les objectifs qu’elle s’était donnés et sur cette base développer une nouvelle politique dont les objectifs refléteraient les défis et nécessités du secteur des pêches pour les 10 prochaines années ;
    • Au travers d’un processus de consultation de vaste ampleur, développer une stratégie du secteur des pêches afin d’atteindre les objectifs de la nouvelle politique des pêches adoptée.

Mise en place de la gestion des sites de débarquement des pêcheries artisanales au sein du Projet de Développement des Pêches et de l’Aquaculture

  • Continent(s) / Région(s) / Pays :

    AfriqueAfrique de l'OuestRépublique de Guinée
  • Domaine(s) :

    Pêche
  • Client :

    Ministère des Pêches et de l’Aquaculture
  • Année(s) :

    de Juin 2002 à Juin 2008
  • Description du projet :

    Ce projet d’assistance technique  s’inscrit dans le cadre du Projet de Développement des Pêches et de l’Aquaculture financé par la Banque Africaine de Développement et l’Agence Française de Développement. Le projet envisage l’installation de 4 sites de débarquement des pêches artisanales et un soutien aux opérateurs locaux. L’assistance technique, basée à Conakry a pour but un soutien au contrôle des travaux, aux opérateurs locaux et à la coordination des interventions, dont :

    • L’installation de la base de pêche artisanale de Bongolon ;
    • La sécurité des sites terrestres ;
    • L’installation des organisations concessionnaires de gestion des travaux et des services ;
    • La formation des opérateurs et des officiels choisis pour une exploitation durable des installations ;
    • La planification, le suivi et l’évaluation des résultats obtenu.

     

Soutien de l’AFD au secteur des pêches Sri Lankais

  • Continent(s) / Région(s) / Pays :

    AsieOcéan IndienSri Lanka
  • Domaine(s) :

    Environnement marinPêche
  • Client :

    Ministère des pêches, des ressources aquatiques et du développement du Sri Lanka
  • Année(s) :

    de Janvier 2019 à Octobre 2019
  • Description du projet :

    Ce projet pilote porte sur 4 ports de pêche Sri-Lankais (Beruwala, Galle, Puranawella, Kudawella). L’étude de faisabilité technique couverte par ce contrat fait partie d’un ensemble complet d’études de faisabilité dans le but de formuler un projet d’assistance technique d’appui au secteur des pêches au Sri Lanka. Le consortium COFREPECHE/Royal HaskoningDHV est chargé d’évaluer la faisabilité du projet pilote proposé, d’établir un diagnostic sectoriel au niveau du pays, de concevoir le projet, d’analyser la pertinence du projet, de recommander la meilleure structure de mise en œuvre du projet et d’évaluer les ressources nécessaires à sa mise en œuvre, de fournir des conseils sur les outils financiers pertinents pour soutenir ce projet et de préparer les termes de référence de celui-ci.

Évaluations rétrospectives et prospectives relatives à la dimension internationale de la politique commune des pêches

  • Continent(s) / Région(s) / Pays :

    AfriqueAfrique CentraleAfrique de l'OuestAmérique du NordCap-VertComoresCôte d'IvoireGabonGhanaGroenlandGuinée équatorialeGuinée-BissauÎle MauriceKenyaLiberiaMadagascarMauritanieOcéan Atlantique NordOcéan IndienOcéaniePacifiqueRépublique de GuinéeSão Tomé-et-PrincipeSénégalSeychellesSierra LeoneTanzanieTuvalu
  • Client :

    Direction générale des affaires maritimes et de la pêche (DG MARE) - Commission européenne
  • Année(s) :

    de Janvier 2012 à Novembre 2016
  • Description du projet :

    COFREPECHE en groupement avec les bureaux POSEIDON, MRAG et NFDS, a réalisé au sein du contrat-cadre MARE 2011/01 Lot 3, plus de 24 évaluations rétrospectives et prospectives de protocoles d’accords de partenariat dans le domaine de la pêche durable (APPD) entre l’UE et les pays tiers. Chacune de ces évaluations a fait l’objet d’un contrat spécifique et a entrainé l’intervention d’une équipe dédiée. À noter que 21 évaluations concernaient des APPD strictement thonier et 3 évaluations étaient multi-espèces. Le consortium a également effectué la revue des activités de la pêche de thons tropicaux et d’espèces associées dans les trois océans (océan Indien, océan Atlantique est et océan Pacifique du sud-ouest) en 2012 et 2013 et l’analyse économique et financière des flottes thonières de l’UE dans chacune des trois zones (2014).

    Ces études indépendantes sont incontournables pour la Commission européenne. Elles permettent à l’UE de décider d’autoriser ou non la CE à conclure un accord de pêche durable avec un pays tiers.

    Les pays couverts à ce jour ont été :

    • Dans l’océan Atlantique : la Mauritanie (APPD multi-espèces), le Sénégal, le Cap-Vert, la Guinée, la Sierra Leone, le Liberia, la Côte d’Ivoire, São Tomé-et-Principe, le Groenland (APPD multi-espèces), le Gabon, la Guinée-Bissau (APPD multi-espèces), la Guinée équatoriale et le Ghana ;
    • Dans l’océan Indien : les Comores (2 fois), Madagascar, les Seychelles, l’île Maurice, la Tanzanie et le Kenya ;
    • Dans l’océan Pacifique : Tuvalu, les Îles Cook, les îles Salomon et Kiribati.

    À cela s’ajoute les 3 revues régionales (Atlantique, Pacifique et Océan indien) ainsi que l’analyse économique et financière des flottes thonières de l’UE.

Mise en place de la gestion des sites de débarquement des pêcheries artisanales au sein du Projet de Développement des Pêches et de l’Aquaculture

  • Continent(s) / Région(s) / Pays :

    AfriqueAfrique de l'OuestRépublique de Guinée
  • Domaine(s) :

    Pêche
  • Client :

    Ministère des Pêches et de l’Aquaculture
  • Année(s) :

    de Juin 2002 à Juin 2008
  • Description du projet :

    Cette mission s’inscrit dans le cadre du Projet de Développement des Pêches et de l’Aquaculture financé par la Banque Africaine de Développement et l’AFD (Agence Française de Développement). Le projet envisage l’installation de 4 sites de débarquement des pêches artisanales et un soutien aux opérateurs locaux. Le bureau d’études COFREPECHE a été chargé de mener une mission de soutien afin de contrôler les travaux, les opérateurs locaux et la coordination des interventions.

évaluation des stocks, gestion des ressources halieutiques et mise en place d’un observatoire de pêches continentales et maritimes

  • Continent(s) / Région(s) / Pays :

    AfriqueGabon
  • Domaine(s) :

    Pêche
  • Client :

    Direction Générale des Pêches et de l'Aquaculture du Gabon
  • Année(s) :

    de Octobre 2010 à Avril 2013
  • Description du projet :

    Le Projet d’Appui au Secteur des Pêches et de l’Aquaculture (PSPA) au Gabon fait suite à un vaste programme de réformes ayant comme objectif principal la diversification de l’économie pour préparer l’aprés pétrole et mieux lutter contre la pauvreté. L’objectif spécifique du projet concerne l’amélioration des conditions de production halieutique, en vue de l’accroissement de la production ainsi que des revenus des acteurs vivants de ces activités.

    Sous le PSPA, COFREPECHE a eu pour mission de mettre en place un Observatoire des pêches et de réaliser deux campagnes d’évaluation des ressources en milieu continental pour améliorer la connaissance sur les stocks halieutiques, ainsi que d’élaborer deux plans d’aménagements des pêcheries. Cette évaluation des stocks est placée sous la coordination scientifique de l’Institut de Recherches Agronomiques et Forestières (IRAF) du Centre National de Recherche Scientifique et Technologique (CENAREST) du Gabon.

Projet de réhabilitation et d’aménagement du port de l’hydrobase pour la pêche artisanale de Saint-Louis

  • Continent(s) / Région(s) / Pays :

    AfriqueAfrique de l'OuestSénégal
  • Domaine(s) :

    Pêche
  • Client :

    Agence Nationale des Affaires Maritimes
  • Année(s) :

    de Juin 2013 à Février 2014
  • Description du projet :

    L’objectif de ce projet était de réhabiliter le port polonais de Saint Louis à l’hydrobase pour en faire un port de débarquement de la pêche artisanale répondant aux normes de l’hygiène et de salubrité et donc, conforme à la législation mais aussi et surtout, un port capable d’accueillir, en toute sécurité, toute la flottille des pêcheurs de Guet Ndar.

    Le consortium COFREPECHE/INROS LACNKNER AG a dû réaliser une analyse économique, une étude technique, une étude financière et une évaluation environnementale et sociale du projet. COFREPECHE a réalisé l’analyse économique et l’étude de rentabilité de la plateforme. L’objectif était d’assurer la pertinence et la pérennité des investissements susceptibles d’être mis en œuvre, à travers une analyse de la situation économique de la zone.

formation sur le mode opératoire d’élaboration de rations d’aliment pour poisson et sa gestion dans l’élevage intensif des poissons d’aquaculture

  • Continent(s) / Région(s) / Pays :

    CamerounCongoGabonGuinée équatorialeRépublique CentrafricaineRépublique Démocratique du CongoSão Tomé-et-PrincipeTchad
  • Domaine(s) :

    Aquaculture
  • Client :

    ACP Fish II
  • Année(s) :

    de Juin 2013 à Octobre 2013
  • Description du projet :

    Ce projet vise à renforcer les capacités des acteurs et des cadres nationaux des institutions professionnelles (COREP, PAF-NEPAD et CEEAC) de la sous-région (Afrique centrale : Cameroun, Congo, Gabon, Guinée Equatoriale, République Centrafricaine, République Démocratique du Congo, Sao Tome-et-Principe, Tchad) dans le domaine des techniques de la production et de la gestion locale d’aliments pour une aquaculture intensifiée.

    Lors de cette mission d’appui, COFREPECHE était responsable de la bonne exécution du programme et pour ce faire, elle devait préparer et exécuter les éléments suivants :

    • Un rapport pour la phase préparatoire et phase de mise en oeuvre ;
    • Organisation de la formation et des missions terrain ;
    • Coordination avec les parties prenantes sur les avancées du programme et ses réalisations.

     

Evaluation des projets de restauration et de conservation de la mangrove dans le Delta du Saloum et en Casamance en vue de leur capitalisation dans le cadre de la création de nouvelles aires marines protégées

  • Continent(s) / Région(s) / Pays :

    AfriqueAfrique de l'OuestSénégal
  • Domaine(s) :

    Environnement marin
  • Client :

    Ministère de l’environnement et du développement durable
  • Année(s) :

    de Mai 2016 à Juillet 2016
  • Description du projet :

    L’objectif principal de cette étude consistait à produire des documents de projet pour conforter les aires marines protégées (AMP) existantes (en se focalisant principalement sur les AMP communautaires) et définir les priorités en termes de mesures de protection à apporter à toutes les zones de mangroves vulnérables en vue de les ériger en AMP pour le maintien à long terme, des biens et services qu’elles offrent.

état des lieux de l’aquaculture

  • Continent(s) / Région(s) / Pays :

    ACP - Pays 'Afrique-Caraïbes-Pacifique'AfriqueAfrique de l'OuestSierra Leone
  • Domaine(s) :

    AquaculturePêche
  • Client :

    ACP Fish II
  • Année(s) :

    de Août 2012 à Avril 2013
  • Description du projet :

    L’objectif de ce contrat était de soutenir la mise en œuvre du cadre stratégique de développement de l’aquaculture en Sierra Leone à travers un état des lieux du secteur. Il s’agissait de :

    • Evaluer le potentiel de développement de l’aquaculture ;
    • Réaliser une description complète du secteur de l’aquaculture fournissant des informations de base sur les aspects économiques, les espèces les plus adaptées, la disponibilité en intrants, les zones les plus appropriées, le cadre juridique,;
    • Identifier et discuter des contraintes au développement de l’aquaculture et proposer des mesures d’atténuation.
libero venenatis, nunc vel, odio ut dolor id accumsan commodo fringilla commodo